SPECTACLES

Pour célébrer les trente-cinq ans de l’ouverture du lieu au public, Valentin Rossier souhaite offrir aux spectateurs une pièce d’exception. Il ouvrira la saison 2016 avec "La panne", un huis clos de Friedrich Dürrenmatt, l’un des plus grands et prolifiques dramaturges suisses du XXe siècle. Cette création, dont il assurera la mise en scène et dans laquelle il jouera, réunira trois comédiens reconnus, Armen Godel, Christian Gregori et Gilles Tschudi.

Un tuyau d’évacuation de douche, un plombier et une femme en petite tenue. Ne vous y méprenez pas. Il ne s’agit pas d’un film érotique mais bien de "Tuyauterie", une comédie à la fois profonde, piquante, indéniablement humoristique, dans laquelle il est question de désir et de solitude.

Créateur de jouets en bois avant-gardistes et prolifique dessinateur, André Hellé propose en 1913 au compositeur Claude Debussy de mettre en musique l’un de ses albums, contenant des textes et des illustrations. Inspiré par l’univers de sa fille Chouchou, Debussy se met à l’ouvrage et imagine un ballet pour marionnettes. La partition de piano est prête à la fin de l’année 1913. 

"Le misanthrope" est la pièce la plus singulière de l'œuvre de Molière, celle où il se livre à nu dans une analyse sans états d’âme de soi et des autres, des attendus et impondérables de la vie en société, des enchevêtrements amoureux, oscillant entre tragédie et comédie. Elle sera mise en scène par le Genevois José Lillo.

Ecrit et réalisé par Jean Eustache en 1973, La maman et la putain dresse, cinq ans après Mai 68, le portrait d’une jeunesse en marge des modèles traditionnels. Ce film phare d’une génération pour laquelle tout semblait possible marque l’achèvement d’une époque émancipatrice. La liberté de ton et la force du propos déclenchent scandales et polémiques au festival de Cannes, mais le film décroche le Grand prix spécial du jury et le Prix de la critique internationale.

Dans un square paisible, le jeune Ferdinand Reille frappe à coups de bâton son camarade d’école, Bruno Houllié. Les parents des deux garçons se rencontrent pour régler le litige. Civilisés, bienveillants et conciliants dans un premier temps, les deux couples tentent de tenir un discours commun de tolérance policée qui s’envenime très vite pour sombrer dans un jeu de massacre. Derrière les discours de circonstance, les bouquets de tulipes, les clafoutis, les livres d’art et les bonnes consciences, le dieu du carnage se met au travail.

Après cinq ans de vie commune, Titus, devenu empereur à la mort de son père Vespasien, s’apprête à renoncer à Bérénice et à la renvoyer de Rome, faisant passer les exigences du sénat avant ses propres sentiments, forcé de sacrifier son amour à son ambition. En effet, il n’est pas imaginable qu’un empereur romain épouse une reine étrangère. N’ayant pas le courage d’annoncer lui-même la nouvelle, il charge son meilleur ami Antiochus, roi de Comagène, secrètement épris de la belle, de le faire à sa place.

Vous avez dansé cet été lors des soirées DJ du Théâtre de l'Orangerie? Et bien, nous vous invitons au dernier événement festif de la saison 2016, le traditionnel Grand Bal de l'Orangerie

En coproduction avec le Théâtre Le Public de Bruxelles, Valentin Rossier présente "Macbeth", œuvre majeure de William Shakespeare, interprétée par sept comédiens suisses et belges. Le château de Dunsinane laisse place au décor feutré et à l’espace confiné d’une chambre d’hôtel des années 50, accessible uniquement par ascenseur, présageant une inexorable descente aux enfers. Cette proposition oppressante de huis clos accentue la claustration, le conflit intérieur et le développement de la pensée meurtrière de Macbeth.

Michel Kacenelenbogen portait tout récemment à la scène, au Théâtre Le Public de Bruxelles dont il est le codirecteur, "Maris et femmes" de Woody Allen, récompensé en 1993 de l’Oscar du meilleur scénario original. Son adaptation sur les planches est brillamment interprétée par sept acteurs aux talent et charisme bluffants. 

Les trois petits cochons

du 22 Juillet au 12 Août 2017

Réécrit avec humour par l’auteure romande Noëlle Revaz, le conte populaire "Les trois petits cochons" a été monté au Petit Théâtre de Lausanne par Georges Grbic au début de l’année 2015. Depuis, cette pièce tourne dans les théâtres romands pour le plus grand bonheur des enfants et de leurs accompagnants.

Après avoir monté en 2014 Hot house de Harold Pinter, Pietro Musillo est de retour au Théâtre de l’Orangerie. Il présente "Fool for love" de Sam Shepard, l’un de ses auteurs de prédilection. Issu de la Beat Generation, l’auteur américain à l’écriture instinctive, animale, campe le destin de personnages vibrants et torturés et traite dans cette pièce, portée à l’écran en 1985 par Robert Altman, des thématiques qui nourrissent son univers, à la fois poétique et chaotique : l’amour, la haine, la violence, l’errance, la solitude, et l’Amérique profonde.

« La nuit au cimetière », « L’envie de dormir », « La fin d’un acteur », « Le juge d’instruction », « La peur » et « Ma vie » sont les textes ou extraits de nouvelles qui constituent le spectacle "Nouvelles mortuaires" d’après des nouvelles d’Anton Tchekhov, mis en scène par Didier Carrier. Célèbre pour sa concision, son humour fin et dense et son univers empreint d’humanisme et de poésie, l’écrivain russe dissèque la nature humaine, rapporte les complaintes répétées de personnes ordinaires, évoque les aberrations de la vie, parle de l’inévitable, mais excelle surtout dans la mise à nu des strates les plus profondes de l’âme humaine.

"L’illuminé", pièce créée en 2010 au Théâtre du Chêne-Noir à Avignon, jouée un peu partout en France et à l’Octogone de Pully entre 2010 et 2012, est le spectacle de la rentrée du Théâtre de l’Orangerie. Dans ce cinéma-théâtre à la fois classique, car en partie écrit en alexandrins, et contemporain, par la présence d’un écran et les flash-back qu'il permet, Marc Hollogne réinvente audacieusement l’espace scénique, faisant interagir la poésie d’un spectacle vivant avec la magie des images.

Créé en 2012 à l’ADC et présenté en Romandie mais aussi en France, ce spectacle de danse-théâtre de Perrine Valli tire son nom du texte dont il est également inspiré, "Lettres au maître, à l’ami, au précepteur, à l’amant" d’Emily Dickinson, poétesse américaine et figure féminine captivante. Rythmé par les compositions musicales hypnotiques et atmosphériques d’Eric Linder, alias Polar, il est une invitation à un voyage mental et imaginaire. La résonance des extraits de textes sur le plateau confère à la chorégraphie de Perrine Valli une troublante sensualité, mêlant poésie et mouvement.

Créée en 1980 au Théâtre d’Orsay à Paris par Claude Régy, "Elle est là" est la première pièce de Nathalie Sarraute à avoir été spécifiquement écrite pour le théâtre. Pionnière du nouveau roman, l’écrivain franco-russe explore habilement la sphère de la pensée humaine, opaque et secrète, à travers des dialogues aiguisés, entrecoupés de silences et de non-dits. Convaincue que le théâtre de Sarraute est un théâtre politique revigorant, Anne Bisang parie sur la force comique de cette pièce forte, décapante et féroce reposant essentiellement sur la virtuosité des acteurs.

NEWS

"La panne" de Friedrich Dürrenmatt dans une mise en scène de Valentin Rossier en tournée

Communiqué de presse: clôture de la saison 2017

Téléchargez le communiqué de presse > ICI

Newsletter

RÉSERVATIONS

022 700 93 63 (répondeur)

>> RÉSERVATIONS EN LIGNE

 

LE BISTROT

Réservations vivement conseillées au 

078 696 42 21 (What's App ou SMS uniquement)

Pratique

La caisse ouvre une heure avant le début du spectacle (attention paiement cash, nous ne prenons par les cartes)

---------------------------------------------------

Précautions à observer:

- Afin de garantir la réservation de vos places, veuillez arriver au minimum 15 minutes avant le début du spectacle. Une fois ce délai dépassé, vos billets ne sont plus réservés et sont attribués à d'autres personnes.

- Pour se prévaloir d’un tarif réduit, il est indispensable de présenter une pièce de légitimation lors du retrait des billets (selon le mode de retrait choisi) et lors du contrôle des billets.

- Les billets ne peuvent être ni échangés, ni remboursés, même en cas de perte ou de vol.

- Dès que la représentation a débuté, l'accès à la salle est interdit.

- Les modifications de programme ou de la distribution, comme l'interruption de la représentation au-delà de la moitié de sa durée ne peuvent donner lieu à un remboursement.

--------------------------------------------------

 Bio-climatisation dans la salle = régulation optimale de la température