Aujourd'hui

Parc la Grange
quai Gustave-Ador 66b
CH—1207 Genève
+41 22 700 93 63
info@theatreorangerie.ch

À Propos

Somaliland indie folk

Sahra Halgan est une artiste iconique du Somaliland, pays indépendant depuis 1991 mais non reconnu par la communauté internationale, ancien protectorat britannique du nord de la Somalie. Petite fille de chanteur et poète, elle se consacre au chant et à la musique à l'adolescence, bravant les conventions tribales et familiales. 

C'est dans le contexte de la guerre en réaction à la terrible répression du dictateur Siad Barre, dans les années 80, que Sahra prend son surnom de Halgan, la combattante, et que ses chansons gagnent à jamais le cœur de tout un peuple. Improvisée infirmière sur le front, elle chante pour soigner les blessés et encourager les combattants. Mais les luttes fratricides marquant la fin de la guerre la contraignent à l'exil, et c'est la France qui lui accordera l'asile politique. S'en suit une vie que connaissent des millions de déracinés en Europe, intégration discrète par le bas, famille à élever, travail difficile... 20 années laborieuses qui l'éloignent de la musique.

Elle fonde le Sahra Halgan Trio au début des années 2010 en compagnie de deux musiciens lyonnais, Aymeric Krol aux percussions (BKO) et Maël Salètes à la guitare électrique (Orchestre Tout Puissant Marcel Duchamp, L'étrangleuse). Le groupe suscite un engouement confidentiel mais constant auprès du public européen et de la diaspora qui ne l'a jamais oubliée, se fondant sur une forme musicale minimaliste au son brut, portée par la voix unique de Sahra et son inlassable engagement politique pour la reconnaissance de son pays.

Depuis 2013, elle est retournée s'installer dans sa ville natale, Hargeisa, capitale du Somaliland, afin de réaliser un rêve de longue date pour contribuer à la refondation de son pays : la création d'un lieu consacré à la musique vivante et à la poésie, Hiddo Dhawr (préserve la culture).

En 2018, c'est sous son simple nom qu'elle enregistre l'album Waa Dardaaran, formule de politesse par laquelle on s'adresse aux puissants et vénérables, au préalable de toute revendication. Au trio originel s'ajoute le claviériste Axel Oliveres (Grup Simsek, Guess What). Sur ce disque au son vintage et sans artifice, la chaleur transperçante de la voix de Sahra transcende grooves imparables et riffs hypnotiques. S'adressant autant au dance floor qu'aux consciences, ce répertoire comporte compositions originales, morceaux traditionnels, et chansons issues de l'âge d'or des scènes somaliennes. 

Un petit avant-goût ici.

Distribution

  • Chant

    Sahra Halgan

  • Percussions

    Aymeric Kroll

  • Clavier

    Axel Oliveres

  • Guitare

    Maël Salètes

Prochainement