18.06.2021

Bienvenue au TO


Le Sommet international Biden / Poutine aura lieu la semaine prochaine au parc La Grange, là où réside le Théâtre de l'Orangerie. Cette situation exceptionnelle influence de manière considérable la préparation de notre saison, les aménagements extérieurs et les répétitions de notre premier spectacle de la saison. 

Notre participation à la Fête de la musique, initialement prévue le 17 juin est repoussée au 18 au soir. Pour les autres événements nous vous prions de prêter attention aux informations sur notre nouveau site web. D’ailleurs lui aussi ressent l’agitation autour du parc La Grange et produit ainsi plusieurs petits bugs typiques des nouveaux nés informatiques... Nous vous prions de nous en excuser. Notre billetterie générale sera mise en ligne dans quelques jours.

À Propos

Un théâtre est un lieu où l’espace et le temps jouent à ne pas coïncider avec ce que nous tendons à appeler réalité. Le projet, spécialement conçu pour la Grande Serre du Théâtre de l’Orangerie par Camille de Dieu et Laurent Novac, s’inscrit parfaitement dans cette vision d’un temps modulable au gré de nos imaginaires. Il est le précurseur de passés possibles. Les artistes de Z1 Studio nous présentent avec Divine nature une exposition qui a lieu en l’an 3300, et qui permet l’accès aux archives d’une population ayant vraisemblablement vécu vers l’an 2100. L’installation est constituée de sculptures de plantes synthétiques, retrouvées par des paléo-climatologues dans des carottes glaciaires. Les œuvres sont mises en espace un peu comme l’aurait fait un musée d’ethnographie, mettant en valeur les pièces et leur statut d’icônes - ancrées dans le sacré - comme un autel qui valoriserait des reliques végétales. Icônes païennes semblant suivre une logique algorithmique identifiable ; ce sont de possibles objets d’adoration. Ces ruines divines semblent pourtant ébranlées par le comportement des autres humains. Peut-être sont-elles vouées à disparaître. Nous ne pouvons qu’imaginer la raison d’être de tels artefacts, que supposer les motivations derrière leur fabrication : une iconographie attestant des émotions transcendantales d’une ère révolue, une manière de comprendre un au-delà sacré, ou encore une pure création d’influence ésotérique.

Z1 Studio est un duo de jeunes artistes genevois, Camille de Dieu et Laurent Novac. Mêlant références scientifiques et fictions, Z1 Studio engage une recherche sur la découverte de nouveaux territoires irréels, ainsi qu’une réflexion sur des nouveaux scénarios de vie. Les artistes créent de nouveaux mondes et sculptent de nouvelles sonorités, permettant une immersion totale dans des univers parallèles.

www.xy-z1.xyz

Avec le soutien du Département de la culture et de la transition numérique de la Ville de Genève, du Fonds cantonal d’arts contemporain et de la Fondation Ernst Göhner

Distribution

Camille de Dieu et Laurent Novac, Z1 Studio

Prochainement