24.06.2021

Le TO arrive très bientôt !


Le sommet Biden / Poutine aura quelque peu contrarié nos plans... Les portes du TO s'ouvrent cependant ce week-end pour accueillir la Fête de la musique. L'ouverture officielle a quant à elle lieu ce jeudi 24 juin. La billetterie est ouverte pour les premiers événements de la saison, les suivants arrivent très vite. Nous nous réjouissons de vous retrouver !

À Propos

Transe krautrock électronique

Né d’une carte blanche à la cave12 en octobre 2016, TOUT BLEU est le projet solo de Simone Aubert qui s’est développé en quatuor, accompagnée de l’électronique du stakhanoviste musicien genevois POL, du profondément magistral violon électrifié d’Agathe Max, remplacée pour ce deuxième opus par l’alto de Luciano Turella et le violoncelle de Naomi Mabanda. Simone tisse sous le nom de TOUT BLEU, une sorte de no-wave atmosphérique, un spleen avant-rock invitant au voyage et à l'introspection.

Le chant de Simone, qui rappelle autant Siouxsie qu'Anne Clark ou Nico se pose sur des nappes envoutantes et appelle autant au ralliement collectif qu’au cri exutoire. Le résultat est une musique englobante, sombre, tendue mais emplie de douceur et nourrie d’espoir. La musique de TOUT BLEU se situe quelque part entre noise, ambiante expérimental, new-wave et transe incantatoire épurée.

Lauréate de la bourse d’aide à la création 2020 de la Ville de Genève pour son travail de musicienne, Simone travaille en ce moment à l’élaboration de son deuxième album. Une première session de travail à la Cave12 en juillet avec ses musiciens à cordes a donné au deuxième disque son envol. La musique de Tout Bleu y est toujours aussi singulière mais part vers des contrées moins sombres tout en gardant comme ingrédient la profondeur et la force d’un son très particulier.

Tout Bleu invite désormais aussi à la danse, à travers une transe krautrock électronique impulsée par des recherches rythmiques sur pads électroniques. Les arrangements plus orchestraux explorent les richesses si particulières des textures chaleureuses ou tranchantes de la section de cordes. Ce nouvel élan, porté par la voix tantôt fragile tantôt intrépide de Simone, sonde les tensions et les liens entre électronique et acoustiques.

Un coup d'oeil sur leur site internet

Prochainement